GEM-K Formation 

369 avenue du Maréchal Juin 39100 DOLE  contact@gem-k.com

Inscription à la newsletter

© 2016. GEM-K Tous droits réservés. Mentions Légales

Méthode McKenzie - Diagnostic et thérapie mécanique

 

Cette méthode de traitement, centrée sur la participation active du patient, a convaincu de nombreux praticiens dans le monde entier. Elle peut être utilisée pour l’évaluation, le traitement, l’éducation et l’accession à l’autonomie des patients souffrant de douleurs au niveau du dos, du cou et des membres.

Présentation de la méthode

Le Diagnostic et la Thérapie Mécanique® (MDT) développée par Robin McKenzie est un protocole scientifiquement prouvé (1-4) d’évaluation et de prise en charge de patients présentant des problèmes de colonne et/ou d’extrémités. De nombreuses études ont montré que le MDT offre un système d’évaluation qui permet de classifier les patients en sous-groupes homogènes de façon reproductible (5).

L’évaluation proposée dans le MDT donne les moyens au thérapeute de procéder à un triage diagnostique efficace et pertinent des patients, tout particulièrement dans le cadre de douleurs vertébrales. Le cas échéant, cela permet d’identifier les patients qui présentent des contre-indications ou dont les douleurs ne sont pas mécaniques (6). Ces derniers seront adressés à un spécialiste. Des études de qualité ont montré que la majorité des patients présentant des problèmes mécaniques de la colonne vertébrale répondait favorablement à des exercices spécifiques effectués dans le sens de leur préférence directionnelle. Ces exercices directionnels se montrent très supérieurs à des programmes d’exercices non-spécifiques (7). Quand il existe une préférence directionnelle (ce qui est le cas pour une forte majorité de patients), l’utilisation d’exercices qui en tiennent compte bénéficie d’une validation de grade A (8).

La combinaison de conseils posturaux et l’application d’exercices individualisés prescrits par un praticien formé en MDT permettent aux patients de se gérer eux-mêmes. Ce processus encourage la responsabilisation du patient et lui donne les moyens de soulager ses douleurs quand elles surviennent (9,10). Cela aboutit aussi à une plus grande satisfaction envers le traitement et à une meilleure utilisation des ressources de santé (9,10).

Source : http://www.mckenzieinstitute.org/france/fr_FR/les-praticiens/vue-d%E2%80%99ensemble-du-mdt/

Programme et système de cours

Pour l'année 2018 nous vous proposons la partie A et la partie B. Pour 2019, les parties A, B, C et D.

Partie A : La colonne lombale

Ce cours de 4 jours (28 heures) présente l’application du MDT (Diagnostic et Thérapie Mécanique) à l’examen et au traitement de patients présentant des douleurs lombaires, des sciatalgies ou des cruralgies. Le séminaire couvre les bases théoriques et scientifiques pour cette région de la colonne vertébrale et comprend de nombreux travaux pratiques. Le participant apprendra à classifier les patients en syndromes homogènes pour lesquels des protocoles spécifiques et individualisés sont proposés.

De vrais patients sont évalués, traités et revus plusieurs fois pendant le séminaire afin d’illustrer l’efficacité de cette approche. Cela permet aussi de montrer comment personnaliser la prise en charge et la modifier pour la réadapter, d’une séance à l’autre, en fonction de l’évolution du patient.

Objectifs du cours : A travers leur participation active à la formation, les participants feront l’acquisition des connaissances de base pour :

  1. Appliquer de façon appropriée le MDT aux patients souffrant de douleurs lombaires avec ou sans irradiations dans le membre inférieur.

  2. Distinguer les différents syndromes décrits en MDT (Dérangement, Dysfonction, Postural) des autres pathologies lombaires, et formuler un plan de traitement pour chaque syndrome.

  3. Identifier quand l’application de techniques manuelles est indiquée pour permettre la résolution des symptômes dans le cadre du concept de progression des forces.

  4. Communiquer et collaborer avec le patient pour concevoir et appliquer un plan de traitement personnalisé afin d’atteindre les objectifs.

 

Partie B  Colonne cervicale et Thoracique

Ce cours de 4 jours (28 heures) présente l’application de la méthode McKenzie à l’examen et au traitement de patients présentant des douleurs cervicales, avec ou sans névralgies cervico-brachiales, ou des douleurs thoraciques. Les céphalées cervicogéniques sont aussi abordées dans cette formation. Le séminaire couvre les bases théoriques et scientifiques pour ces régions de la colonne vertébrale et comprend de nombreux travaux pratiques. Le participant apprendra à classifier les patients en syndromes homogènes pour lesquels des protocoles spécifiques et individualisés sont proposés.

De vrais patients sont évalués, traités et revus plusieurs fois pendant le séminaire afin d’illustrer l’efficacité de cette approche. Cela permet aussi de montrer comment personnaliser la prise en charge et la modifier pour la réadapter, d’une séance à l’autre, en fonction de l’évolution du patient.

 

Objectifs du cours : A travers une participation active à la formation, les participants apprendrons les connaissances de base pour :

  1. Appliquer de façon appropriée le MDT (aussi appelé Méthode McKenzie) aux patients souffrant de douleurs cervicales avec ou sans irradiations dans le membre supérieur, ou de douleurs thoraciques avec ou sans irradiations intercostales.

  2. Distinguer les différents syndromes décrits en MDT (Dérangement, Dysfonction, Postural) et les autres pathologies cervicales et thoraciques, et formuler un plan de traitement pour chaque syndrome. 

  3. Identifier quand l’application de techniques manuelles est indiquée pour permettre la résolution des symptômes dans le cadre du concept de progression des forces. 

  4. Communiquer et collaborer avec le patient pour concevoir et appliquer un plan de traitement personnalisé afin d’atteindre les objectifs du traitement.

Prérequis :
Les participants doivent être kinésithérapeutes diplômés d'état et avoir au moins suivi la partie A. Pour tirer le plus grand bénéfice de cette formation, il est conseillé d’avoir pratiqué de façon régulière, au moins 3 mois, sur des patients lombaires. Les participants doivent, par ailleurs, être à l’aise avec l’utilisation des formulaires d’examen.

 

Partie C Perfectionnement lombaire et application au membre inférieur

En première partie, ce cours de 4 jours (28 heures) porte sur l’optimisation de l’utilisation de l’approche MDT pour la région lombaire couverte en partie A. A l'aide d'études de cas et d'exercices en petits groupes, les participants apprennent à affiner leur raisonnement clinique, à enrichir leur diagnostic différentiel, à modifier les protocoles de traitement et à bien structurer leurs chaines décisionnelles. Les techniques de traitement et leurs progressions sont revues et développées.

Les problèmes rencontrés par les participants dans l'application des concepts McKenzie sont étudiés et discutés en détail. 

En deuxième partie, ce cours présente l'application de la méthode McKenzie aux articulations du membre inférieur (articulation sacro-iliaque, hanche, genou, cheville, pied) ainsi qu'au management des tendinopathies de cette région.  

De vrais patients souffrant de douleurs lombaires ou de TMS des membres inférieurs sont évalués, traités et revus plusieurs fois pendant le séminaire afin d’illustrer l’efficacité de cette approche. Cela permet aussi de montrer comment personnaliser la prise en charge et la modifier pour la réadapter, d’une séance à l’autre, en fonction de l’évolution du patient.

 

Objectifs du cours : 

  1. Résoudre au mieux les problèmes rencontrés par les participants dans l’application clinique du MDT dans leur pratique avec leurs patients lombaires.

  2. Optimiser l’examen clinique et la classification des patients évalués en MDT pour la région lombaire.

  3. Optimiser leur compréhension et les indications de la progression des forces et des forces alternatives. Des nombreuses variantes seront envisagées pour chaque technique.

  4. Savoir effectuer les techniques lombaires, au niveau requis pour l’examen, et savoir les adapter en fonction de la réponse symptomatique.

  5. Savoir analyser une étude de cas lombaire et déterminer la classification du patient.

  6. Connaître et savoir décrire les bases scientifiques actuelles dans l’application du MDT aux TMS du membre inférieur.

  7. Savoir décrire les caractéristiques des dérangements, dysfonctions articulaires, dysfonctions contractiles et du syndrome postural appliqués au membre inférieur.

  8. Savoir effectuer un examen clinique MDT du membre inférieur et classifier les patients par syndrome.

  9. Concevoir un plan de management MDT pour des patients souffrant d’un des différents syndromes du membre inférieur.

  10. Savoir analyser des études de cas de patients souffrant de TMS des membres inférieurs et déterminer leur classification.

Prérequis :
Les participants doivent être kinésithérapeutes diplômés d'état et avoir au moins suivi la partie A. Pour tirer le plus grand bénéfice de cette formation, il est conseillé d’avoir pratiqué de façon régulière, au moins 3 mois, sur des patients lombaires. Les participants doivent, par ailleurs, être à l’aise avec l’utilisation des formulaires d’examen.

Partie D Perfectionnement cervical-Thoracique et application au membre supérieur

En première partie, ce cours de 4 jours (28 heures) porte sur l’optimisation de l’utilisation de l’approche MDT pour la région cervicale et thoracique couverte en partie B. A l'aide d'études de cas et d'exercices en petits groupes, les participants apprennent à affiner leur raisonnement clinique, à enrichir leur diagnostic différentiel, à modifier les protocoles de traitement et à bien structurer leurs chaines décisionnelles pour ces deux régions. Les techniques de traitement et leurs progressions sont revues et développées. Du point de vue technique, de nombreuses variantes sont envisagées dans le cadre du concept de forces alternatives.

Les problèmes rencontrés par les participants dans l'application des concepts McKenzie sont étudiés et discutés en détail. 

En deuxième partie, ce cours présente l'application de la méthode McKenzie aux articulations du membre supérieur (épaule, coude, poignet, main) ainsi qu'au management des tendinopathies du membre supérieur.  

De vrais patients souffrant de douleurs lombaires ou de TMS des membres inférieurs sont évalués, traités et revus plusieurs fois pendant le séminaire afin d’illustrer l’efficacité de cette approche. Cela permet aussi de montrer comment personnaliser la prise en charge et la modifier pour la réadapter, d’une séance à l’autre, en fonction de l’évolution du patient.

A travers une participation active à la formation, les participants auront les connaissances et les aptitudes cliniques pour :

  1. Résoudre au mieux les problèmes rencontrés par les participants dans l’application clinique du MDT dans leur pratique avec leurs patients pour le rachis cervical et thoracique. 

  2. Optimiser l’examen clinique et la classification des patients évalués en MDT pour ces deux régions.

  3. Optimiser leur compréhension et les indications de la progression des forces et des forces alternatives au niveau cervical et thoracique. Des nombreuses variantes seront envisagées pour chaque technique.

  4. Savoir effectuer les techniques cervicales et thoraciques au niveau requis pour l’examen et savoir les adapter en fonction de la réponse symptomatique.

  5. Savoir analyser une étude de cas cervicale et thoracique et déterminer la classification du patient.

  6. Connaître et savoir décrire les bases scientifiques actuelles dans l’application du MDT aux TMS du membre supérieur.

  7. Savoir décrire les caractéristiques des dérangements, dysfonctions articulaires, dysfonctions contractiles, et du syndrome postural appliqués au membre supérieur.

  8. Savoir effectuer un examen clinique MDT du membre supérieur et classifier les patients par syndrome.

  9. Concevoir un plan de management MDT pour les patients souffrant d’un des différents syndromes du membre supérieur.

  10. Savoir analyser des études de cas de patients souffrant de TMS des membres supérieurs et déterminer leur classification.

Prérequis :
Les participants doivent être kinésithérapeutes diplômés d'état et déjà avoir suivi les parties A, B et C avant de pouvoir s’inscrire à la partie D. Pour tirer le plus grand bénéfice de cette formation, il est conseillé d’avoir pratiqué de façon régulière, au moins 3 mois, sur des patients cervicaux et thoraciques. Les participants doivent, par ailleurs, être à l’aise avec utilisation des formulaires d’examen correspondants.

Source : http://www.mckenzieinstitute.org/france/fr_FR/formation/nos-cours/

Programme

Partie A

Programme 

Partie B

Programme 

Partie C

Programme 

Partie D

En pratique
  • Durée de la formation : 4 jours par niveau

  • Lieu de la formation : Adresse sur les convocations DOLE

  • Horaires : Mercredi de 13h à 19h, jeudi vendredi de 8h30 à 18h00, samedi de 8h30 à 16h

  • Tarif 2020 : 920 euros (3 repas compris)

  • Prise en charge : Formation agréée FIF-PL et DPC (module A) pour 2019.

Dates 2019 - 2020

Partie A :

28 au 31 mai 2020

Partie B :

18 au 21 novembre 2020

Partie C :

11 au 14 décembre 2019

Partie D :

19 au 22 mars 2020

Intervenant

Retrouvez toute l'ensemble des enseignants MDT en suivant ce lien à droite.

Inscription

Vous souhaitez vous inscrire, voici la marche à suivre

 

1 - Cliquez sur le lien

2 - Renseignez les items (nom, prénom, adresse...)

3 - Nous traitons vos informations au plus vite et vous renvoyons un contrat pré-rempli. ATTENTION : contrôlez votre boîte à spam

4 - Votre inscription est définitivement validée une fois que nous recevons votre règlement.